Les jeux vidéo sont de véritable business en Chine

La Chine compte plus d’un demi-milliard de joueurs et le développeur de jeux d’Auckland, Allan Xia, souhaite aider le secteur des jeux en Nouvelle-Zélande à saisir les opportunités offertes par le marché. La Chine héberge la plus grande société de jeux au monde et son marché a doublé en cinq ans.

Mais la Nouvelle-Zélande a encore du chemin à faire en ce qui concerne l’implication dans l’industrie du jeu vidéo en Chine. En août, Xia a collaboré avec NZTE pour accueillir une délégation chinoise lors de la conférence des développeurs en Nouvelle-Zélande. Les visiteurs comprenaient une délégation du département de jeu du géant chinois des technologies Tencent. Cette entreprise est considérée comme la plus grande société de jeux vidéo au monde.

Un marché à fort potentiel pour Kiwis

Richard Dunsheath, délégué commercial de la société NZTE à Guangzhou a indiqué que l’entreprise s’était associé à Xia lors de sa visite en raison de son approche collaborative. Allan est passionné par les jeux, soutenant l’industrie créative et renforçant le partenariat entre la Nouvelle-Zélande et la Chine, a-t-il expliqué.

Le marché des jeux en Chine connaît une croissance rapide et a doublé depuis 2013. Partout en Chine, les joueurs sont nombreux. Ils jouent dans les restaurants, les voitures et le métro. Les joueurs chinois ne sont pas stéréotypés. Les jeux de Kiwis ont un potentiel important en Chine.

Faible sensibilisation en Nouvelle-Zélande

Xia a affirmé que la prise de conscience de la croissance rapide et de l’évolution de l’industrie reste faible en Nouvelle-Zélande. Il s’étonne du fait que beaucoup de développeurs néo-zélandais ne disposent pas d’une stratégie forte en Chine.

L’année dernière, Xia a mené son premier « tour d’art » en Chine organisant un pavillon représentant cinq sociétés de jeux Kiwis lors de la WePlay Games Expo à Shanghai. Il a également une équipe de créateurs multidisciplinaires. En Nouvelle-Zélande, la sensibilisation manque encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *